pour demander la reconnaissance de ce crime d’Etat

Le 17 octobre 2021
Commémoration à Paris
du massacre des Algériens
commis soixante ans auparavant

publié le 10 octobre 2021 (modifié le 13 octobre 2021)

Soixante ans après la répression meurtrière, le 17 octobre 1961, vers la fin de la guerre d’Algérie, de la manifestation désarmée des Algériens de la région parisienne, un appel à la reconnaissance par les plus hautes autorités de la République française des responsabilités dans ce drame a été lancé par plus d’une centaine d’associations, syndicats et partis politiques. Ci-dessous, après cet appel et ses signataires, une émission de Mediapart qui fait le point avec la journaliste Samia Messaoudi et l’historien Fabrice Riceputi sur ce qu’on peut dire de cet événement. De nombreuses initiatives auront lieu dans toute la France, dont une marche dans Paris le 17 octobre 2021 après-midi, annoncée le 13 octobre par une conférence de presse.



17 octobre 1961 : « On attend que le président
dise que c’est un crime d’État »

Une émission de Rachida El Azzouzi sur Mediapart


Regarder l’émission




Dessin du plasticien Ernest Pignon-Ernest, 2021.

Collectif unitaire du 17 octobre 1961
Commémoration du massacre « les Algériens à la Seine »
Conférence de presse le mercredi 13 octobre


Paris, le 8 octobre 2021.


Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur avait été imposé par le gouvernement de l’époque dont le Premier ministre, Michel Debré, était hostile à l’indépendance de l’Algérie, et le Préfet de Police Maurice Papon sous ses ordres. Ils défendaient leur droit à l’égalité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent arrêtés, emprisonnés, torturés – notamment par la « force de police auxiliaire » – ou, pour nombre d’entre eux, refoulés en Algérie. Des centaines perdirent la vie, victimes d’une violence et d’une brutalité extrêmes des forces de police parisiennes, qui les jetèrent vivants dans la Seine.

Afin de présenter l’Appel national (signé par plus de 110 associations, syndicats et partis politiques) et les initiatives que prendront les organisateurs de la manifestation du dimanche 17 octobre pour la reconnaissance des massacres de travailleurs algériens le 17 octobre (départ du Rex), une conférence de presse a lieu le mercredi 13 octobre à 11 h dans les locaux de l’Union syndicale Solidaires, 31 rue de la Grange aux belles, Paris 10éme.

invitation a la conference de presse du 13 octobre 2021 (format pdf - 41.4 ko - 10/10/2021)




LE FILM « OCTOBRE A PARIS » (1962)
sorti en 2011

À l’occasion des 60 ans du massacre du 17 octobre 1961, Shellac films, le Maghreb des Films, les films de l’Atalante et le cinéma le Saint-André des Arts s’associent pour rendre hommage aux victimes.

Dimanche 17 octobre 2021, double projection au Saint-André des Arts - 30, rue Saint-André des Arts, 75006 Paris

- 15H00 : « OCTOBRE A PARIS » de Jacques Panijel (1962) + « A PROPOS D’OCTOBRE » de Mehdi Lallaoui (2011), suivis d’une rencontre avec Gilles Manceron (historien) et Mehdi Lallaoui (association « Au nom de la mémoire »).

- 17H30 : « ICI ON NOIE LES ALGERIENS » de Yasmina Adi (2011), suivi d’une rencontre avec la réalisatrice et Mouloud Mimoun (journaliste). http://cinesaintandre.fr/

ON PEUT AUSSI VOIR « OCTOBRE A PARIS »
AUX DATES ET LIEUX SUIVANTS

- 14 octobre à 18 h :
Paris : Salle du Maltais Rouge/ITS - 40, rue de Malte, 75011 Paris. Séance suivie d’un débat. www.lemaltaisrouge.com

- 14 octobre à 20h15 :
Pantin : Studio 104 - 104 avenue Jean Lolive, 93500 Pantin. Séance suivie d’un débat avec Gilles Manceron, historien, auteur de Le 17 octobre des Algériens suivi de La triple occultation d’un massacre (Ed. La Découverte). www.cine104.fr

- 15 octobre à 18h30 : Valenton : Salle Prinçay (centre socio-culturel La Lutèce) - 1, avenue du Champ Saint-Julien, 94460 Valenton. Séance suivie d’un débat. www.valenton.fr

- 18 octobre à 20h :
Villetaneuse : Le Tremplin - 2, rue de l’Université, 93430 Villetaneuse. www.mairie-villetaneuse.fr

- 18 octobre à 20h30 :
Romainville : Le Trianon - Place Carnot, 93230 Romainville. Séance suivie d’un débat avec des témoins de la répression. www.cinematrianon.fr

- 20 octobre (voir https://www.cinesplages.fr pour l’horaire) : Hauteville-sur-mer : Le Cinéma de la plage - 34, avenue de l’Aumesle, 50590 Hauteville-sur-mer.

http://www.lesfilmsdelatalante.fr/f...