L’appel France-Algérie du 30 novembre 2007

publié le 14 juillet 2012
l’appel “France - Algérie : dépasser le contentieux historique”

Cet appel a été lancé le 30 novembre 2007, mais il n’a rien perdu de son actualité. Rédigé à l’initiative d’historiens français et algériens, ce texte s’adresse « aux plus hautes autorités de la République française » pour « faire advenir une ère d’échanges et d’amitié entre les deux pays, et au-delà, entre la France et les pays indépendants issus de son ancien empire colonial ». Une version en arabe est également téléchargeable.

La pétition pouvait être signée en ligne, et il en existe une version imprimable, à l’intention de ceux qui ne disposent pas de connection internet. Lancée avec 167 premiers signataires dont vous trouverez la liste ci-dessous, elle devait recevoir 1483 signatures supplémentaires à partir de sa mise en ligne le 30 novembre 2007. Au total 1 650 signatures provenant des deux rives de la Méditerranée.

[La pétition a été mise en ligne le 30 novembre 2007.
Cette page a été mise à jour le 14 juillet 2012, puis le 23 mars 2015]
 
“l’appel d’historiens et de politiques” par S. Raouf

Ils appellent Sarkozy à reconnaître la responsabilité de la France dans la tragédie coloniale. Rarement un texte dédié à la difficile relation bilatérale n’a fédéré autant de signatures. Pour la première fois depuis les Accords d’Evian, des Français et des Algériens de tous horizons se mettent d’accord sur le meilleur moyen de dépasser le « contentieux » quarantenaire entre Alger et Paris.

 
l’appel “France-Algérie” : revue de presse

Vous trouverez ci-dessous :

  • la dépêche de l’AFP du 3 décembre 2007,
  • une tribune libre de Catherine Coquery-Vidrovitch dans L’Humanité du 3 décembre,
  • l’éditorial de Laurent Joffrin dans Libération du 3 décembre,
  • un entretien avec Mohammed Harbi dans le Quotidien d’Oran,
  • la chronique d’Olivier Duhamel à France culture le 6 décembre au matin.
 
Gilbert Meynier : « des “excuses” seraient dérisoires »

Professeur émérite à l’université de Nancy-II, l’historien Gilbert Meynier est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’Algérie coloniale et précoloniale, dont L’Algérie des origines. De la préhistoire à l’avènement de l’islam, aux éditions La Découverte, 2007 ; Histoire intérieure du FLN 1954/1962, éditions Fayard, 2002 ; avec Mohamed Harbi, Le FLN, documents et histoire, éditions Fayard 2004. C’est un des historiens montés en ligne contre l’article 4 de la loi du 23 février 2005.

 
des nouvelles de l’appel “France-Algérie : dépasser le contentieux historique”

Les suites de l’appel, après la rencontre du 24 janvier 2008.