Niger

publié le 4 mai 2021
Une répression coloniale oubliée
au Niger,
par Nils Andersson

Dans la même période où, au Cameroun, l’Union des Populations du Cameroun (UPC) fut soumise, de 1955 à 1971, à une terrible répression pour assurer le maintien de la domination néocoloniale française sur ce pays, la même violence fut utilisée au Niger, contre le parti Sawaba et contre le peuple nigérien. Si les événements du Cameroun ont commencé à être connus, Nils Andersson explique dans cet article pour notre site que le silence est resté entier en France sur cet épisode tragique. Le seul livre qui lui est consacré a été publié en 2013 par un historien néerlandais, Klaas van Walraven, The Yearning for Relief : A History of the Sawaba Movement in Niger, traduit en français en 2017.

 
Le moment de l’occupation coloniale
du Sahara et du Sahel
par Camille Lefèbvre

« Au cœur du Sahara, des soldats français mènent depuis 2013 des opérations armées dans le désert à partir des bases de Niamey ou de Gao ». Dès les premières lignes d’un livre qui porte sur le moment de l’occupation coloniale par la France de cette même région, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, l’historienne Camille Lefèbre rappelle cette actualité. Grace à l’exploitation d’une documentation très variée, notamment en arabe et haoussa, l’autrice cherche à comprendre la séquence peu étudiée de l’installation de la domination coloniale. Nous renvoyons à l’introduction et au premier chapitre du livre, disponibles en ligne, à un entretien audio avec Camille Lefèbvre, publié par Chemins d’histoire, ainsi qu’à un numéro de l’émission de France Inter, Le vif de l’histoire.