Les nostalgiques de la colonisation

publié le 4 septembre 2020
 
Commémoration des massacres de 1962 à Oran : hommage aux victimes ou réhabilitation de l’OAS ?

annulation in extremis de la cérémonie prévue sous l’Arc de Triomphe, le 5 juillet 2006

 
À propos d’hommages aux victimes civiles de la guerre d’Algérie

Les hommages aux victimes ne doivent pas masquer la responsabilité de l’OAS, ni contribuer à sa réhabilitation.

 
A propos de la mention “Mort pour la France

il serait illégitime d’accorder cette qualification à ceux qui ont suivi les consignes de l’OAS, mais nous demandons que toutes les victimes de l’organisation terroriste puissent en bénéficier

 
Elie Aboud, ou le déni du passé colonial de la France

il serait temps que la France regarde son passé en face

 
« L’éloge de la colonisation est de retour », par François Gèze et Gilles Manceron

François Gèze et Gilles Manceron s’inquiètent de la réactivation d’un discours exaltant la colonisation

 
Colloque LDH de Nice en février 2012 : lettre ouverte d’André Nouschi à Christian Estrosi

« Monsieur le Maire, en publiant votre communiqué, vous vous êtes déshonoré en vous associant à des assassins »

 
Oran, 1962 : les nostalgérianistes ne désarment pas, par Michèle Villanueva

l’auteure de L’Écharde réagit à la proposition de loi visant à « reconnaître le massacre de la population française à Oran le 5 juillet 1962 »

 
Colloque à Paris : résurgence de l’Algérie française

colloque : “nostalgie de l’Algérie française et de l’OAS”