Histoire coloniale et postcoloniale

Nous contacter

Accueil > après les empires coloniaux > Syrie - Irak > solidarité avec le peuple syrien

communiqué commun signé par la section LDH de Toulon

solidarité avec le peuple syrien

mardi 13 mars 2012

Des associations et organisations toulonnaises lancent un appel à une manifestation de solidarité avec le peuple syrien. Initié par l’association Varois pour la Paix et la Justice en Méditerranée (VPJM), l’appel était, à la date du 12 mars, signé par la section de Toulon de la Ligue des droits de l’Homme (LDH), la FSU et le PC.

Une manifestation est prévue à Toulon samedi 17 mars à 15h, sur le Parvis des droits de l’Homme.
Pour se joindre aux signataires et pour toute information : 06 73 34 35 66 (VPJM).

Une manifestation de même nature est organisée à Paris, jeudi 15 mars à 18h30, sur le parvis de l’Hôtel de Ville.

[Mis en ligne le 12 mars 2012, mis à jour le 13]


Communiqué

Solidarité avec le peuple syrien

Depuis un an, chaque semaine, des milliers de Syriens manifestent dans les quatre coins du pays malgré une répression meurtrière et multiforme. Outre l’usage courant de la torture, les exécutions sommaires, les tirs contre les manifestants, ce régime en est arrivé à bombarder ses propres villes comme à Homs, infligeant ainsi à la population un véritable calvaire.

Dans ce contexte, le référendum qui s’est tenu et les réformes qui ont été mises en chantier unilatéralement par le régime sont vouées à l’échec.

Une partie de l’opposition a fait le choix de la militarisation, poussée par le comportement du pouvoir et encouragée par certaines forces extérieures comme l’Arabie Saoudite et le Qatar. Des informations peu relayées par nos médias font état de violences envers les civils de la part aussi des groupes armées d’opposition.

Le processus en cours conduit à la guerre civile et confessionnelle.

Dans cette situation et dans la continuité de la solidarité qui s’est exprimée avec d’autres peuples, en particulier les Palestiniens, il est important que les citoyens du monde expriment leur soutien aux Syriens en lutte pour la dignité et la démocratie et leur attachement à une issue politique.

Nous appelons à un rassemblement, samedi 17 mars à 15 heures, sur le Parvis des droits de l’Homme.

  • Pour condamner le régime syrien, sa répression, son refus d’une authentique ouverture politique avec l’opposition et le mouvement populaire.
  • Pour soutenir les forces qui luttent pacifiquement pour la dignité et la liberté.
  • Pour condamner toute action violente, d’où qu’elle vienne, contre les civils et toute menée visant une confession ou un groupe ethnique.
  • Pour exiger du régime et des opposants armés un cessez le feu immédiat et la mise en place de corridors pour alimenter les quartiers, villes ou secteurs assiégés.
  • Pour s’opposer à toute intervention militaire extérieure directe ou non.
  • Pour demander à nos dirigeants de favoriser effectivement, dans le cadre de l’ONU, une solution politique.

Signataires (à la date du 12 mars) : VPJM, LDH, FSU, PC ...

Mobilisation de soutien au peuple syrien

A l’occasion du 1er anniversaire de son soulèvement

Jeudi 15 mars 18h30, parvis de l’Hôtel de Ville de Paris
Tous avec une bougie pour témoigner de notre solidarité
En paroles, en musiques, en poèmes et en images

Soyons nombreux aux côtés du peuple syrien et exprimons notre soutien à sa lutte pour la liberté. Manifestons notre solidarité. La communauté internationale doit agir afin que les civils soient protégés.

Une année d’épreuves de courage et de détermination pour les Syriens.
Pour nous, en France, un an déjà. Pour le peuple syrien, une éternité.

Les Syriens payent très cher leur droit à la dignité, à la liberté à la démocratie après 41 années de dictature al Assad, de père en fils.
Un bilan accablant, depuis mars 2011 :
au 08 mars 2012 selon le Stratégic Research and Communication Centre, 10 228 tués dont 731 enfants + 65 000 disparus + 212 000 arrestations.

La décision de la Russie et de la Chine d’opposer leur veto à un projet de Résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies est un permis de tuer en toute impunité donné à Bachar Al-Assad. Ces pays se rendent de fait complices d’atrocités qualifiées de « crimes contre l’humanité » » par les organisations de défense des droits de l’Homme et par la Commission d’enquête mandatée par le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.

Suite au vote quasi unanime le16 février de l’Assemblée Générale des Nations Unies, la Communauté internationale doit continuer d’exercer des pressions sur les membres du Conseil de Sécurité pour qu’ils soumettent la situation de la Syrie à la Cour Pénale Internationale. Elle doit par des mesures efficaces amener le régime syrien à permettre à l’aide humanitaire internationale d’accéder aux populations et aux professionnels de l’information ainsi qu’aux défenseurs des droits de l’Homme de rendre compte de la situation.

En ce 15 mars 2012, nous réaffirmons notre entière solidarité avec le peuple syrien en lutte dans la dignité pour sa liberté.

Organisé par :

La Ville de Paris, Collectif Urgence Solidarité Syrie, Comité de coordination de Paris de soutien à la révolution syrienne, Souria Houria, Déclaration de Damas, Mouvement du 15 mars, Association pour une Syrie libre, SMART, ACAT, Amnesty International, LDH, FIDH, REMH, RSF.

Organisations soutenant l’initiative :

Appel d’Avignon à la solidarité avec le peuple syrien, PC, PS, Parti de Gauche, EE Les Verts, MRAP, Inter Collectif Solidarité avec les luttes du monde arabe, CAP21, SNESSUP-FSU, Gauchunitaire, ATTAC, CFDT, UNSA-Recherche, SNPTES- UNSA, SUP’RecherchUNSA, ATMF, CEDETIM/IPAM, Mouvement Marocain du 20 février.