Histoire coloniale et postcoloniale

Nous contacter

Accueil > racisme, antisémitisme, xénophobie > le Front national > rediabolisons le Front national !

rediabolisons le Front national !

vendredi 21 mars 2014

Une tête de liste FN compare une ministre à un singe, un candidat FN poste sur Facebook une photo de son tatouage nazi… Les prétendues « erreurs de casting » derrière lesquelles le Front national tente de se retrancher montrent qu’il est et demeure ce qu’il a toujours été : un parti d’extrême droite dont l’idéologie, héritée de ses fondateurs, s’enracine dans le nationalisme raciste.

A la veille du premier tour des municipales, les quatre grandes associations antiracistes (Licra, LDH, Mrap et SOS Racisme) lancent une campagne-éclair de rediabolisation du FN sur les réseaux sociaux dans un but de sensibilisation et d’alerte du grand public sur les dangers de ce parti d’extrême droite. La campagne prend la forme d’une série de fiches relevant les nombreux dérapages racistes et antisémites des candidats FN aux municipales s’étant produits ces derniers mois.
Ci-dessous la liste des 10 visuels. Pour les télécharger (format zip), cliquez ici.

Quand Marine Le Pen se démaquille :


RAPPELEZ-VOUS !

  • Octobre 2013 – Anne-Sophie Leclere, candidate FN à la mairie de Rethel
    (Ardennes), publie sur sa page Facebook un photomontage comparant Christiane Taubira à un singe.

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • Octobre 2013 – Joris Hanser, candidat FN à la mairie de Rixheim (Haut-Rhin), raille l’occupation nazie sur Twitter après la victoire du FN à la cantonale partielle de Brignoles (Var).

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • Octobre 2013 – Marine Le Pen se dit « dubitative » face aux barbes
    des otages d’Arlit taillées « d’une manière assez étonnante ».

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • « Quand on voit Marine Le Pen à la télévision, on ne peut pas imaginer à quoi ressemble l’arrière-boutique. » Arnaud Cléré, ancien tête de liste FN à Gamaches (Somme)

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • « J’ai honte d’appartenir à ce parti que je pensais javellisé alors que ce n’est pas le cas. » Vincent Morelle, ancien directeur de campagne de Béatrice Roullaud, tête de liste FN à Meaux (Seine-et-Marne)

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • Septembre 2013 – Erançois Chatelain, candidat FN à la mairie de
    Neuville-en-Eerrain (Nord), publie sur Eacebook une photographie d’un drapeau Israélien en train de brûler, assorti du commentaire :
    « Ici, c’est la France ».

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • Février 2014 – Paul-Marie Coûteaux, tête de liste FN dans le 6è arrondissement de Paris, propose sur son blog de « concentrer » les Roms « dans des camps ».

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • Février 2014 – Bastien Durocher, candidat FN à Châteauroux, publie sur Facebook son tatouage nazi.

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • Octobre 2013 – Nadia Portheault, ancienne candidate FN pour les municipales
    à Saint-Alban (Haute-Garonne), quitte le parti, dégoûtée par « les blagues vaseuses sur les Arabes et les homos ».

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE

  • Janvier 2014 – Séverine Amelot, candidate sur la liste FN aux municipales de
    Nevers, appelle sur sa page Eacebook a tirer au canon sur « toute cette racaille (...) le vendredi quand ils font leur prière ».

SEULE LA FAÇADE A CHANGÉ. LE FN RESTE D’EXTRÊME DROITE