Histoire coloniale et postcoloniale

Nous contacter

Accueil > racisme, antisémitisme, xénophobie > Israël/Palestine > Gaza > manifestations pour la Palestine, samedi 9 août 2014

appels de collectifs dont la LDH est membre

manifestations pour la Palestine, samedi 9 août 2014

jeudi 7 août 2014

De nombreuses manifestations de solidarité avec la Palestine sont prévues pour le samedi 9 août, et notamment :

  • à 15h, place Denfert-Rochereau à Paris
  • à 17h, place de la Liberté à Toulon

Communiqué du collectif national

Après un mois d’intervention militaire dans la bande de Gaza, le bilan des pertes humaines est considérable : plus de 1800 victimes dont 400 enfants. La situation humanitaire est très préoccupante : l’eau potable manque, les fournitures médicales sont épuisées, de nombreuses infrastructures sont détruites tandis que 250 000 Palestiniens de Gaza sont aujourd’hui déplacés. En Cisjordanie occupée la répression s’est accentuée.

Une trêve est à l’œuvre, permettant de mettre un terme temporaire au massacre des Palestiniens de Gaza, le troisième en 6 ans. Mais l’arrêt des bombardements pour essentiel ne saurait suffire, le droit doit s’appliquer : le blocus de Gaza doit être levé, les prisonniers doivent être libérés.

Le gouvernement français a pris dès le début de l’intervention armée israélienne une position scandaleuse totalement alignée sur la politique colonialiste, agressive et criminelle du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Celle-ci s’est accompagnée d’entraves inacceptables au droit de manifester et d’une volonté de criminaliser la solidarité avec le peuple palestinien. Suite à la mobilisation populaire massive, le gouvernement n’ose plus afficher aussi ouvertement son parti pris pro-israélien. Mais ses déclarations restent vides si elles ne s’accompagnent pas d’actes concrets permettant de faire appliquer le droit dans la région.

Et pour faire appliquer le droit, des sanctions immédiates doivent être mises en œuvre. Il faut cesser immédiatement toute coopération militaire avec Israël, mettre un embargo total sur les armes à destination d’Israël. Dans le même temps, il faut agir pour la suspension de l’accord d’association entre l’Union Européenne et Israël, sur la base de son article 2. Il faut aussi s’en prendre directement à la colonisation en interdisant l’entrée des produits des colonies sur le sol français et en interdisant toute relation d’affaires en rapport avec la colonisation.

La mobilisation citoyenne se poursuit pour que le gouvernement français agisse en ce sens. Notre solidarité avec la lutte du peuple palestinien ne faiblira pas.

A Paris : manifestation le samedi 9 août 2014, à 15h

Place Denfert-Rochereau

  • Halte à l’agression israélienne
  • Levée du blocus, illégal et criminel, de Gaza
  • Libération de tous les prisonniers
  • Sanctions immédiates contre Israël jusqu’au respect du droit international
  • Soutien à la résistance du peuple palestinien
  • Oui à la liberté d’expression, non à la criminalisation de la solidarité

Le 7 août 2014

Le Collectif national pour une paix juste et durable
entre Palestiniens et Israéliens.


________________________________

Communiqué du collectif varois

APRÈS L’HORREUR DE L’EXPÉDITION MILITAIRE ISRAÉLIENNE

L’armée israélienne laisse derrière elle à Gaza une population
profondément meurtrie, en détresse humanitaire, et des champs de
ruines.

La protestation internationale face à l’horreur croissante de
l’intervention militaire à Gaza a obligé le gouvernement israélien à
faire machine arrière et à cesser les bombardements.
Mais pour combien de temps ?

Plus que jamais, restons mobilisés et solidaires pour dire :
maintenant, le monde doit enfin protéger le peuple Palestinien
Et lui reconnaître ses droits !

Nous vous appelons à un nouveau rassemblement

A Toulon : rassemblement le samedi 9 août 2014, à 17h

Place de la Liberté

Les dirigeants européens et en premier lieu notre gouvernement
doivent changer de posture et de comportement vis-à-vis d’Israël.

Assez de complaisance !
Exigeons qu’ils aillent jusqu’à des sanctions économiques et
politiques fortes à l’encontre de ce pays afin d’obtenir :

  • La levée sans condition du blocus de Gaza et de toutes les
    mesures qui, sous un faux prétexte de sécurité d’Israël, étouffent ses
    1,8 Millions d’habitants. La levée du blocus est aussi la condition de la
    reconstruction de Gaza, qui, en outre, nécessitera une aide
    internationale conséquente.
  • La libération des prisonniers palestiniens qui sont des détenus
    politiques, retenus pour beaucoup sans jugement et pour d’autres
    après un jugement inique comme c’est le cas du leader palestinien
    Marwan Barghouti condamné à plusieurs perpétuités pour son rôle
    politique dans la révolte palestinienne de 2000.
  • L’arrêt des hostilités entre Palestiniens et Israéliens et
    l’ouverture d’une véritable négociation internationale afin :
    d’assurer la sécurité et la cohabitation durable de tous, Israéliens et
    Palestiniens ; de répondre aux revendications légitimes du peuple
    Palestinien devant aboutir rapidement à la reconnaissance par
    l’ensemble de la communauté internationale de sa souveraineté
    nationale sur son territoire.
  • La tuerie de GAZA doit enfin faire l’objet d’une enquête
    internationale rapide et efficace sous l’égide de la Cours Pénale
    Internationale.
  • Les coupables de crimes de guerre et crimes contre
    l’humanité doivent répondre de leurs actes barbares, être
    jugés et châtiés.

Le 7 août 2014

Le Collectif varois pour une paix juste et durable
entre Palestiniens et Israéliens