Histoire coloniale et postcoloniale

Nous contacter

Accueil > la France et les colonies > histoire et enseignement > histoire et mémoires des immigrations

histoire et mémoires des immigrations

jeudi 20 novembre 2008, par la rédaction

A une époque où la place et le rôle de l’immigration dans la société française, la laïcité et la lutte contre les discriminations sont au cœur de l’actualité, un coffret de deux DVD propose des pistes de réflexion utiles à tous ceux qui sont amenés à aborder ces questions avec des jeunes. Il constitue un élément de réponse à la crise d’identité que traverse une génération de jeunes dont la plupart sont nés ici, mais dont les parents viennent d’ailleurs.

Réalisé par le CRDP de Créteil, en partenariat avec la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, ce coffret comporte quinze films documentaires, totalisant plus de 5 heures. A l’aide d’archives d’époque et d’interviews d’historiens, il rappelle les grands événements qui ont marqué deux siècles d’immigration en France. Il s’attarde notamment sur le lien particulier tissé entre la France et l’Algérie et sur l’intégration progressive de la communauté portugaise. Enfin, il s’intéresse aux combats à mener contre les discriminations et pour les droits de l’Homme.

DVD 1 : Histoire des immigrations

  • Immigration : Histoire à suivre...
    8 séquences de 15 minutes chacune

L’histoire de l’immigration est bien souvent méconnue. Pourtant, cette histoire est indissociable de l’histoire de France, particulièrement pour ce qui concerne les deux derniers siècles : la nation française s‘est constituée à partir de multiples vagues d’immigrants, qui ont contribué à l’essor économique du pays et qui l’ont défendu à ses heures sombres.
L’approche historique de l’immigration en France de 1870 à 1984 est abordée en huit grandes périodes.

A partir de documents d’archives des fonds du Musée d’Histoire vivante, du Musée de la Résistance Nationale, de l’INA, de Pathé-Gaumont, de l’ECPAD, de la BDIC et du SCEREN-CNDP.
Conseillers scientifiques : Marie-Claude Blanc-Chaléard, Gilles Manceron, Denis Peschanski.
Patrick Weil apporte sa contribution sur les conditions d’acquisition de la nationalité française à partir de la révolution de 1789.

  • Film 2 : Portugais de France : Histoire de générations
    Durée : 30 minutes

À partir d’images d’archives, le film rappelle l’histoire de l’immigration portugaise ; à travers des témoignages, il sonde la mémoire de la communauté.
Le film revient sur les entrées clandestines des Portugais en France, les bidonvilles dans lesquels ils vécurent et leur « intégration » progressive dans la société française.

Conseillers scientifiques : Marie-Christine Volovitch-Tavares et Albano Cordeiro.

DVD 2 : Mémoires et Enseignement des immigrations

  • Film 1 : Émigrons, immigrez…
    Comment enseigner l’Histoire de l’immigration ?
    Durée : 75 minutes

Des enfants nés ici retrouvent tous les jours à l’école, au collège ou au lycée, des enfants nés ici mais dont les parents viennent d’ailleurs.
Comment le professeur peut-il construire, à partir de ces histoires singulières et diverses, l’enseignement d’une histoire commune ? Comment travailler en classe sur l’histoire à partir de mémoires et d’identités plurielles ?

Ont participé à ce film des enseignant-e-s en école, collège, lycée, et IUT des académies de Créteil, Paris et Versailles.
Benoît Falaize apporte sa contribution sur l’enseignement de l’Histoire de l’Immigration à l’école.
Nathalie Héraud, professeure relais à la CNHI et Alain Barbé, formateur à l’IUFM de Versailles présentent les ressources qu’offre la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration au monde éducatif.

  • Film 2 : Le lait amer
    réalisé par Rebecca Houzel. Durée : 30 minutes

Karin sort d’un tiroir un album de photographies de visages lointains et inconnus d’elle. Mohamed retourne sur les lieux de son enfance accompagné de sa mère et de sa sœur ainée. Karin et Mohamed sont nés en France. Leurs parents s’y sont installés au début des années soixante. Leurs pères, tous deux morts aujourd’hui, ont vécu la guerre d’Algérie et n’en n’ont jamais parlé. Aujourd’hui, leurs enfants refont le chemin de cette histoire.

Conseillère scientifique : Sylvie Thénault

  • Film 3 : Pour en finir avec le racisme
    réalisé par Valérie Mitteaux et Anna Pitoun. Durée : 30 minutes

Ce film a pour but de démonter les théories raciales et de tenter de décrypter ce qui fonde la peur et la haine du “différent”. Il explore également les actions susceptibles de faire évoluer les mentalités et de faire se rencontrer les différentes cultures.

Conseillers scientifiques : Henriette Asséo, Claude Liauzu, Danièle Lochak, Sylvie Zucca-Quesemand.

La France est un pays d’immigration

La France est un pays d’immigration depuis un siècle et demi depuis un siècle et demi ; sa première loi sur le droit du sol, destinée à assimiler les enfants d’immigrés nés sur le territoire national, date de 1851 ! Les autres pays européens, dans leur immense majorité, ne deviendront terres d’immigration qu’au moment des Trente glorieuses. Quant aux pays du Sud de l’Europe, ils accueilleront leurs premières vagues migratoires dans les années quatre-vingt-dix. Autre singularité française, celle d’un pays d’immigration qui se reconnaît comme tel, mais pas au sens américain ou australien. Les immigrants n’ont pas fondé la nation française et ils n’ont pas chassé les autochtones, tels les Amérindiens ou les Aborigènes, pour les reléguer dans des réserves : les immigrés sont entrés progressivement dans la communauté des citoyens. Certains d’entre eux se sont illustrés dans les sciences, comme Marie Curie ou Georges Charpak, d’autres dans les lettres ou les arts, comme Picasso ou Soutine, François Cheng, Andrée Chédid ou Assia Djabar, d’autres encore ont fait retentir la Marseillaise sur les stades ou ont occupé des postes de hauts fonctionnaires et de ministres. La plupart deviendront des Français « comme tout le monde ».

Alors comment retracer cette longue et riche histoire des étrangers venus des différentes régions du monde et qui se sont installés durablement dans l’hexagone ou dans les départements d’outre-mer ? C’est tout l’intérêt des films produits par le CRDP de l’Académie de Créteil avec le concours de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, sous la houlette de Daniel Martin et Jean-Luc Millet, que de donner à voir et à comprendre, au plus grand nombre, une histoire qui a souvent été le domaine réservé des spécialistes. L’immigration entre ainsi pleinement dans l’histoire de France.

Les débats récents sur l’utilité des commémorations et le bien-fondé des repentances à propos de l’esclavage et de la colonisation, les lois dites « mémorielles », interrogent sur ce qui donne sens non seulement à l’histoire de la nation et de « l’identité nationale », mais aussi à cette mémoire que des minorités transmettent, ou non, à cette part d’héritage culturel que des individus affirment ou taisent lorsqu’ils évoquent leurs origines lointaines. Le caractère composite du peuple français trouve son unité dans le lien politique et dans un contrat social laïque et républicain. C’est cette histoire collective à plusieurs voix qui se lit à travers les images et les paroles des personnes interrogées dans les films du CRDP de l’académie de Créteil.

Jacqueline Costa-Lascoux [1]

Un coffret de 2 DVD, d’une durée totale de 5h30 comprenant 15 films, réalisé par le secteur de productions audiovisuelles du CRDP de l’académie de Créteil, en partenariat avec la Cité nationale de l’histoire de l’immigration.

S’adresse à un public large, enseignants, élèves des collèges et lycées, bibliothèques, médiathèques, mouvements d’éducation populaire et associations... grand public
Niveau : collège, lycée
Discipline : histoire, géographie, français, ECJS, philosophie
ISBN : 978-2-86918-206-6
ISSN : 1959-8831
Référence : 941DVD07

Prix : 30 € - Pour le commander : http://www.crdp.ac-creteil.fr/crdp/....

Présentation : http://www.crdp.ac-creteil.fr/crdp/...


[1Extrait de la préface de Jacqueline Costa-Lascoux.