Histoire coloniale et postcoloniale

Nous contacter

Accueil > l’accès aux archives > Papon et les deux archivistes > Brigitte Lainé et Philippe Grand

Brigitte Lainé et Philippe Grand

juillet 2003, par la rédaction

Brigitte Lainé
Philippe Grand


Une lettre du SNASUB-FSU

Philippe Grand et Brigitte Lainé ont été tous les deux très sévèrement sanctionnés pour avoir témoigné en février 1999 au procès en diffamation intenté par Maurice Papon contre Jean-Luc Einaudi. Si le ministère de la Culture n’a finalement pas donné suite - heureusement - aux sanctions pénales qui ont plané sur eux dans un premier temps (un an de prison ferme et une lourde amende !), ces deux archivistes ont néanmoins été lourdement réprimés puisqu’ils ont été privés de toutes leurs responsabilités par la direction des Archives de Paris : privés des dossiers dont ils s’occupaient, interdits de tout contact avec le public, interdits de réunions de services ... Bref, ces " deux pestiférés " (pour reprendre le terme de Libération du 18/04/03) ont été " mis au placard " pendant quatre ans pour avoir osé sortir de leur " devoir de réserve ".

Dès que le SNASUB-FSU a eu connaissance de la gravité de ces sanctions, il lui a semblé très important de réagir à titre syndical pour prendre la défense de ces collègues.

Paris, le 24 juillet 2003

Anne-Marie Pavillard
Secrétaire générale adjointe du SNASUB-FSU